Auteur : Jean-Pierre SABIO, Universités de Nantes