Auteur : Claire BOUGLE LE ROUXUniversité Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Résumé : Si le cours d’histoire du droit pénal peut à bien des égards sembler relever de la pure culture juridique, il faut remarquer que cette dernière, trop souvent indigente aujourd’hui, permet de faire la différence entre le juriste apte à n’être qu’un simple technicien de celui qui prétend à une réflexion fondamentale autour des grands concepts de faute et de responsabilité.
Par ailleurs, la crise du modèle de justice pénale et les récentes réformes médiatisées sur la récidive ou le système carcéral prouvent l’intérêt de réfléchir en profondeur à des question qui, pour être juridiques, touchent l’homme au cœur de sa liberté.

Voir aussi

Spécialités : Histoire du droit - Droit pénal et sciences criminelles