Auteurs : Eric de MARI, Université de Montpellier. Martine FABRE et Florence RENUCCI, CNRS

Résumé : Pour la première fois, un cours d'histoire du droit colonial est disponible en ligne. Il s'adresse au public estudiantin, mais aussi aux chercheurs, voire aux professionnels du droit. Tous ceux qui étudient ou s'intéressent à l'histoire coloniale, et plus généralement à l'Outre-mer, auront en effet le plus grand mal à trouver une synthèse récente d'histoire du droit colonial (à l'exception de celle de B. Durand parue en 2015 chez Economica, mais qui s'apparente davantage à un traité). Ce cours leur facilitera donc leur immersion dans cette discipline en leur donnant un aperçu d'ensemble du droit colonial, des grandes problématiques qu'il soulève et de ses acteurs ; ainsi que des orientations bibliographiques actuelles sur les travaux en cours dans ce domaine très dynamique. Plus généralement, les 11 leçons de ce cours, qui répondent à une approche diachronique, s'adressent à ceux qui veulent mieux comprendre l'Outre-mer, les droits contemporains des états anciennement colonisés, le pluralisme juridique, ou encore les questions qui se posent aujourd'hui en Europe et au-delà, comme les frontières du droit et de la religion. Ils y trouveront des éléments de connaissances et de réflexion. L'ampleur de la tâche pour un cours qui va du Premier au Second Empire colonial, comme le format des leçons, nous ont conduit à faire l'impasse sur quelques thèmes ou à en réduire les développements, parfois parce qu'ils nous paraissaient déjà très connus (comme l'esclavage). Toutefois, nous nous laissons la liberté de largement continuer à l'enrichir dans les années à venir. Précisons enfin que l'histoire du droit colonial engendre des difficultés sémantiques car certains de ces concepts sont relativement flous ou utilisés dans des sens différents selon les acteurs. Il est évident qu'ici, les termes utilisés ne renvoient à aucun jugement moral, mais s'inscrivent uniquement dans une logique historique.

Spécialité : Histoire du droit